Le calendrier ummite

Avertissements

Avant de commencer notre brin d'histoire, je voudrais préciser un certain nombre de choses :

1) Je voudrais tout d'abord m'excuser auprès des extraterrestres qui seraient tentés de prendre contact avec moi pour voir figurer leur calendrier dans une des pages de ce site.
J'aurai l'immense regret de ne pouvoir donner suite à cette demande pour différentes raisons :

- Le nom de ce site est "calendriers saga" et le sous-titre en est "les calendriers dans le monde et le temps". J'avoue que j'ai déjà assez de mal à faire le tour des calendriers de notre planète sans, en plus, m'occuper de celui des Schtroumpfs

2) En étudiant le calendrier ummite, j'ai constaté tous les problèmes auxquels on se heurte à vouloir faire une telle étude : revoir les principes astronomiques, pas d'émail des principaux intéressés, difficultés à régler les problèmes de copyright, absence de polices de caractères du langage utilisé (bravo Microsoft, même pas de police ummite !!) et autres galères. Le calendrier ummite sera donc le seul du genre sur ce site.

3) Comme pour les calendriers religieux, j'y vais de ma phrase habituelle : mon but n'est pas de prendre position sur la réalité des faits et événements mais de les relater.

Un peu d'histoire

Ne cherchons pas l'Umittie sur un Atlas. Nous ne la trouverons pas.

Les Umittes (ou Oumittes) sont, en effet, les habitants de la planète UMMO qui tourne autour d'un foyer stellaire (soleil) appelé IUMMA (ou YUMMA).

Ne cherchons pas IUMMA sur une carte du ciel très détaillée. Nous ne le trouverons pas. Selon les Umittes eux-mêmes, cette étoile serait connue de nous sous le doux nom de Wolf 424 ou, plus précisément, Wolf 424AB. Soyons familiers et appelons le Wolf. Il est distant de 14,3 années-lumière de notre Soleil. Nous y reviendrons plus loin dans la partie Astronomie umitte.

Je vais essayer de vous résumer le contact des Umittes avec la Terre. Si vous voulez en savoir plus, c'est ici (NDW : site fermé).

Le mieux est encore que je laisse la parole aux Umittes eux-mêmes (en italique) .

"Deux ans avant le 28 mars 1950 (ANNÉES TERRESTRES), notre Central de XANMOODAIUVA de la région de UIIOGAA IXIOGAA, capta une émission radioélectrique de très faible niveau de fréquence (413,43877 Mégacycles par seconde) provenant du Groupe Interstellaire Galactique...". Deux ans avant le 28 mars 1950, je crois que c'est le 28 mars 1948."

"Nous avons su par la suite qu'il s'agissait du code terrestre MORSE. Mais nos techniciens l'interprétèrent comme un code binaire (point = zéro, trait = un)."

"Cette erreur provoqua une traduction incorrecte du message car de nombreuses interprétations étant possibles, la plus correcte et la plus cohérente semblait être l'expression analytique de l'équation qui représente mathématiquement quatre points orthogonaux sur un plan. C'est à dire : UN CARRÉ. C'est pour cela que la présumé Planète d'où étaient issus les signaux fut baptisée avec le mot "OYAGAA" dont la traduction est Astre Froid (du) Carré."

Donc, souvenons-nous, OYAGAA, en umitte, c'est notre bonne vieille Terre.

"En arrivant sur Terre... nous avons pu éclaircir la véritable origine du signal. Il ne s'agissait pas, comme nous le croyions, d'un message interplanétaire envoyé par une Civilisation Terrestre, mais d'un fragment de conversation codé envoyé par un navire de nationalité Norvégienne qui, entre le 4 et le 8 février 1934 émit ce message quand il se dirigeait vers Terre Neuve."

"L'émission mit 14 ans pour arriver sur UMMO, car les ondes électromagnétiques se propagent par une géodésique qui, considérée dans l'espace à trois dimensions, est une ligne."

Curieux comme des poux, les Umittes décident de venir nous rendre une petite visite et organisent une première expédition "pour voir".

"... le voyage fut rapidement possible. Après 193 XII (Xii est une rotation ou "JOUR" de UMMO), les conditions furent favorables pour la première exploration; 24 hommes partirent pour ce système Planétaire à l'intérieur de deux OAUOLEEA UEUA OEMM (c'est ainsi que nous nommons les véhicules de forme lenticulaire qui se déplacent en dehors de notre atmosphère).

Photo d'un OVNI Umitte

C'est à bord de deux de ces engins (OAUOLEEA UEUA OEMM) que les Umittes ont fait le voyage UMMO-TERRE. Le )+(sous l'appareil est le symbole d'UMMO

Comme nous continuerons à vous le relater dans le prochain rapport, ce voyage fut essentiellement exploratoire et le premier objectif couvert fut NEPTUNE, ensuite la planète MARS et enfin la TERRE mais sans atterrissage."

Certainement satisfaits de cette première balade de 14,6 années-lumière, ils décident de nous faire une vraie visite avec 26 personnes à bord de trois OAUOOELEA UEUA OEMM dont je vous passe le mode de propulsion. Le voyage durera 64 jours terrestres et ils arrivèrent le 28 mars 1950.

"A l'heure citée, trois de nos OAWOOLEA UEWA OEMM (vaisseaux spatiaux) "apparurent subitement" en un point situé à la hauteur de 7336 mètres au-dessus d'un endroit situé à quelques 13 km de la ville française de DIGNE et à 8 km de la localité de "LA JAVIE" (Département des Basses Alpes), non loin de la frontière de la République Cantonale et Fédérative SUISSE... Peu après sortaient les six expéditionnaires accompagnés de 20 membres de l'équipage. Il était nécessaire de commencer les travaux d'une construction souterraine d'urgence."

Photo des montagnes autour de La Javie

C'est dans les montagnes autour de La Javie, proche de Digne, que les Umittes débarquent le 24 mars 1950 et creusent un abri souterrain. Malheureusement, l'entrée de ce souterrain et le matériel qui y était entreposé n'ont, à ce jour, toujours pas été trouvés.

Je passe sur la découverte dans une "cabane au fond du jardin" d'un journal et de ses deux usages... et vous conseille de lire le texte original sur le sujet.

Je passe aussi sur la rencontre avec un UGEE (enfant) qui est un jeune berger et qui leur enseigne notre langue.

"Dans cette journée 119 mots correspondants à des objets visibles dans la campagne, à des parties du corps humain et à des verbes représentant quelques actions topiques telles que "PRENDRE", "MANGER", "BOIRE", "RELEVER".. etc. dans leur forme infinitive nous furent révélés par cet UGEE terrien"

Et nous en arrivons au 24 avril 1950.

"Nous avions repris contact avec l'UUGEE (l'enfant français) qui, bien que de culture élémentaire, apprit à nos frères le sens de certains mots clef qui les renseignèrent suffisamment sur certains aspects aussi importants que l'existence de nations autonomes, la notion de l'argent et autres coutumes spécifiques des êtres terrestres.

"Le jeune français fournit deux exemplaires de la presse française, Le Monde du 22 avril et le Figaro du 17 avril, informant tous deux des bruits de graves maladie qui circulaient à propos d'un certain Staline"

C'est bien connu : les enfants de culture élémentaire lisent Le Monde et les adultes lisent Spirou.

"La nuit du 24 avril 1950, quatre de nos frères pénétrèrent dans une maison isolée en pleine campagne."

"Ont été dérobé: soixante dix mille francs (anciens) approximativement, des vêtements, des pièces d'identité (à partir desquelles nous en fîmes de fausses), deux stylos billes, un hygromètre représentant une religieuse, des clefs, des timbres-poste, un paquet de lettres et factures payées se rapportant à un tracteur, plusieurs journaux périmés. Des livres spécialisés sur l'élevage du bétail, un texte expliquant les phases d'une moisson et la notice d'un tracteur. Une encyclopédie enfantine, un rouleau de papier hygiénique, un peu de désinfectant pour plaies, un réveil matin, deux ampoules électriques (que vous, en Espagne, vous appelez "bombillas"), un morceau de savon. Nous arrachâmes un interrupteur électrique et le compteur électrique. En plus, quelques pièces détachées du tracteur, des tubes de médicaments sous forme de dragées, un cartable avec des devoirs scolaires, six paires de chaussures d'homme et deux de femme (tout ce qu'il y avait), le poste de radio, une bouteille de jus de citron, deux pommes de terre, un calendrier mural, un sécateur et un quinquet."

Ce bric à brac leur permet de tout savoir sur nous.

Et puis, à partir de 1966, ils se mettent à écrire. Ils écrivent, écrivent à un tel point que Madame de Sévigné passe, à côté d'eux, pour une triste analphabète.

Ils écrivent sur tout : leur mode de vie, leur sociologie, leur cosmologie, leur sexologie, leur géographie. Ils en savent plus que nous sur nous : Saint Suaire de Turin, Sida, guerre du Golfe.

Si vous voulez lire leurs textes, c'est ici.

Le nombre de personnes à recevoir des lettres est relativement important. Il serait de 34 pour les espagnols et compterait aussi plusieurs français. Les destinataires sont, en général, des ufologues de renom ou moins connus.

Nous disposons de 150 documents sur 176 répertoriés qui représenteraient 1 000 pages. C'est peu par rapport aux 3 580 pages originales (160 000 feuillets) dont il est fait mention dans un texte de 1988.

Et puis, en 1994, plus rien. Plus de lettres. Manque de timbres ou mauvaise soupe aux choux ?

L'astronomie umitte

La lettre 41-1 sur le système solaire dont fait partie la planète UMMO :

"Orbite : elliptique avec à un foyer l'étoile WOLF 424 (IUMMA) qui nous sert de soleil.

Distance du foyer WOLF 424 au foyer du système solaire le 4 janvier 1955 : 3,68502 lumans.

Rayon de UMMO mesuré dans la cotation universelle de VAAUAWE :R 1 = 7251,63 km"

Carte de la planète UMMO

"Les océans occupent 62 % approximativement. Le reste se concentre en un seul continent plein de grands lacs"

Quelques informations et explications complémentaires trouvées dans d'autres lettres :

1 luman(s) = une année-lumière

Un WAALI = 124,3 années-lumière

L'unité de temps est le UIW qui correspond à 3,092 de nos minutes. Il est l'intervalle de temps qu'il faut pour que le WAELEUIE UOD (notre Isotope de Thorium C) reduise sa masse de 50% de sa valeur.

L'unité de longueur est le ENMOO et correspond à 1,874 de nos mètres.

Deux choses surprenantes qui méritent quelques explications :

1) la distance de WOLF 424 à notre soleil estimée à 3,68502 années-lumière. Dans d'autres textes, il est indiqué 14,3 années-lumière.

L'explication de la différence entre ces deux chiffres est expliquée par les Umittes : elle "varie grandement d'un jour à l'autre d'après les concepts d'espace-temps découverts par Ummo". Voilà qui est clair. Alors, ceux qui avancent que cette différence est le résultat de modifications à la hausse de nos données astronomiques sont de mauvaises langues. La concordance entre ces deux modifications n'est que pure coincidence.

2) L'orbite de UMMO autour de WOLF 424 est, selon les Umittes, elliptique.

En fait, le Télescope spacial Hubble a permis de constater que WOLF 424 est une étoile double.

Photos de WOLF 424 par le téléscope Hubble

Selon les astronomes, une planète tournant autour de deux étoiles de masses similaires ne peut pas avoir une orbite elliptique mais son mouvement s'apparentera à une trajectoire chaotique.

Mais ce n'est pas un peu de distraction des Umittes dans l'observation de leur(s) soleil(s) qui va nous empêcher d'étudier leur calendrier.

Le calendrier

Notons tout de suite que les Umittes utilisent un système arithmétique duodécimal (base 12).

Heureux Umittes qui n'ont qu'un seul calendrier sur toute la planète. Calendrier, de plus, très simple puisque les jours sont repérés par leur rang dans l'année. L'année elle-même est caractérisée par son rang à partir du début de l'ère.

Le jour umitte

La rotation de la planète Ummo a une durée de 30,9 heures terrestres soit 30 heures 55 minutes. Cette durée correspond approximativement à 600 UIW et correspond, naturellement, à la durée du jour umitte.

Un XI (jour d'Ummo) = 1 855,2 minutes terrestres. Il n'existe pas de divisons correspondant aux heures.

L'année umitte

Là, les choses se compliquent un peu.

Pour nous, l'année tropique correspond au temps de révolution de la Terre autour du Soleil.

Même si les Umittes ne s'embarrassent pas de notions telles que tropique, sidérale ou autre, le problème est ailleurs.

Il est dans le fait que, comme le dit la lettre D32 que "Le concept d'ANNÉE a pour nous un sens différent car il s'agit en réalité d'une fraction de l'intervalle de translation d'UMMO". Plus clairement, l'année umitte est le temps qu'il faut à Ummo pour parcourir une partie de sa révolution autour de l'astre Iumma.

Un AN de UMMO ("XEE") = 1:18 Temps de translation. Le temps nécessaire à Ummo pour faire le tour de Iumma s'appelle XEEUMMO.

La durée d'un XEE est de 60 jours umittes (ou XII). Et comme un jour = 1 855,2 minutes terrestres, la durée terrestre d'une année umitte est de (1 855,2 X 60)/(60 X 24) = 77,43 jours terrestres (environ 2 1/2 mois).

Et là, j'aimerais bien qu'un Umitte me fasse une petite lettre pour m'expliquer comment, l'année n'ayant que 60 jours, on peut écrire (lettre D33-3) : "Mais le jour 94 de l'année 315, se produisit une nouvelle découverte étonnante...'

Pour compléter les calculs : 1 an umitte = 0,212 ans de la Terre et 1 an terrestre = 4,72186 ans umittes. On vieillit vite sur UMMO !!

De temps en temps, les Umittes se perdent un peu et écrivent (lettre 58) que XEE correspond à "UNITÉ DE TEMPS ÉQUIVALANT À LA TRANSLATION D'UMMO AUTOUR DE NOTRE ASTRE CHAUD IUMMA". Mais peut-être voulaient-ils écrire XEEUMMO ou c'est peut-être une erreur de traduction.

Bien que cela ne concerne pas notre calendrier, demandons nous quelle est la durée d'un XEEUMMO, soit d'une révolution complète de Ummo autour de Iumma.

On est tenté de dire 60 X 18 = 1 080 jours umittes soit 1 393,74 jours terrestres.

Eh bien non !! la bonne réponse est 180 jours umittes ou 232,29 jours terrestres.

Je vous livre l'explication qui est dans une partie de la lettre 74 que je livre telle quelle à votre étude. Merci, quand même, de me faire signe si vous avez tout compris.

"Notre manière d'évaluer les grandes périodes est différente de la vôtre et celle-ci s'est maintenue tout au long de notre histoire, ayant son origine dans une très ancienne erreur astronomique. Nous définissons le XEE ("année" d'UMMO) comme fraction 1/18 de la translation de notre OYAA autour de IUMMA (actuellement le phonème XEE est aussi synonyme de Trajectoire cyclique)

Nos anciens cosmologues ignoraient que le plan de l'écliptique de UMMO possédait une orientation distincte de celle de la seconde OYAA qui orbite autour de IUMMA et qu'ils prenaient pour référence, et ils en ont conclu que la trajectoire d'UMMO était diplo-hélicoïde (figures 2 et 3) sur la surface d'un cylindre imaginaire.

Schéma de rotation de la planète UMMO

Ils crurent aussi que notre OYAA décrivait trois translations descendantes - fig. 2 - et trois autres montantes - fig. 3 -, pour compléter un cycle. Un XEE ("année" de UMMO) équivaut à 0,212 années terrestres (77,38 jours)

Nous pouvons définir maintenant le XEE comme 1/3 de la période de véritable translation. Six périodes équivalent donc au très ancien XEEUMMO = 18 XEE. "

Les ères umittes

C'est la lettre D 541 qui nous donne des précisions sur la chronologie des Umittes :

"Nous savons que vers les 11,8 millions d’années-Ummo parcourus, nos ancêtres écrivaient avec un alphabet quasi idéographique et comptaient en utilisant le système décimal comme vous le faites maintenant (Pour le moment notre système de numération est à base 12). Même en l’an un de la première ère ils comptaient toujours en système décimal. En l’an Un on croyait que l’humanité ne vivrait que pendant six mille années-Ummo (mille deux cent soixante dix ans de la Terre environ)

C’est là qu’on trouve l’origine des ères actuelles de six mille années-Ummo. Parce que vous demandez de faire un calcul comparatif, nous dirons que l’année Une correspond à ce que nous appelons le Gouvernement monocratique (commencé à zéro de la première ère). Arrivé aux six mille années s’initia la seconde ère, appelée de UMMOWOA (Homme divin).

UmmoWOA naquit en l’an Ummo1282,03 de cette seconde ère.

Si nous pouvions synchroniser le temps avec vous sans perturbation des relations spatio-temporelles nous dirions que pour mes frères de UMMO nous sommes aujourd’hui en l’année de Ummo 5923 de la troisième ère et donc pratiquement sur le point d’initier la quatrième. Dans ce schéma idéalisé (il l’est parce qu’une synchronisation temporelle aussi parfaite n’est pas possible) La figure divine de Jésus de Galilée né sur OYAAGAA (Planète Terre) aurait surgi autour de l’année Ummo 2541 de la seconde ère."

Tout est dit dans ce passage :

- Eres de 6 000 ans umittes

- L'année 1987 terrestre (date de la lettre 10/04/1987) correspond à la troisième ère an 5923 ummite. Quel sont le jour et le mois de cette année terrestre 1987 qui correspond au jour 1 de l'année umitte 5923 ? Je n'en ai aucune idée.