Saint Nicolas 2019, 2020 et 2021 - Date et origine

Saint Nicolas dans les rues de La Haye, 2017
Saint Nicolas dans les rues de La Haye
(Roel Wijnants / CC-by-nc)

Dates de la Saint Nicolas

La fête de la Saint Nicolas est prévue aux dates suivantes :

  • vendredi 6 décembre 2019
  • dimanche 6 décembre 2020
  • lundi 6 décembre 2021

La date est fixe, elle a lieu le 6 décembre de chaque année.

Les origines de Saint-Nicolas

Ancêtre du père Noël, dont le nom anglais Santa Claus le reflète bien, Nicolas de Myre est un saint fêté dans de nombreux pays européens. En France, le jour est également célébré dans le nord et l'est du pays. Qui est ce saint et comment lui rend-on hommage ?

Qui est Saint-Nicolas ?

Nicolas de Myre naît vers 270 après Jésus-Christ à Patare en Lycie, au sud de l'actuelle Turquie. Il grandit dans une famille relativement aisée qui pratique le christianisme. Enfant plutôt calme et discret, il fréquente peu les autres enfants de son âge et préfère passer son temps avec les adultes aux réunions chrétiennes.

Si ses parents sont emportés par la peste dès son enfance, son oncle Nicolas l’ancien, archevêque de Myre, garde un oeil sur lui et l'ordonne prêtre et nommé supérieur au monastère de Sainte-Sion. Son oncle périt et Jean succède ce dernier à la position d'archevêque. Nicolas se décide alors à un pèlerinage en Terre sainte, et réalise au passage de multiples miracles, devant ainsi thaumaturge. Il revient à Myre au moment même où l'archevêque Jean meurt. Les évêques sont réunis en assemblée et le Saint-Esprit leur intime de désigner le premier prêtre qui arrivera à l'église le lendemain. Nicolas franchit la porte dès l'aube et se voit nommé archevêque de Myre1.

De nombreuses légendes existent à son sujet. Il aurait sauvé des filles pauvres de la prostitution dans sa jeunesse, innocenté des soldats condamnés à mort ou encore porté secours à des marins perdus en mer en pleine tempête. Il est réputé avoir suivi une vie d'ascète : un seul repas par jour à la nuit tombée, une couche très sommaire et des vêtements sobres. On lui prête à dessein une grande charité, venant toujours en aide aux pauvres, aux orphelins et aux malades2. La tradition dit qu'il prend part en 325 au concile de Nicée, bien qu'il ne figure pas dans la liste des signataires. Nicolas de Myre mène une vie exemplaire jusqu'à sa mort, le 6 décembre 343, qui est aujourd'hui la date de sa fête.

Pourquoi fête-t-on la Saint-Nicolas ?

Saint-Nicolas est traditionnellement le patron des marins et des marchands. Parmi tous les miracles qui sont associés à Saint-Nicolas, le plus important est sans doute celui de la résurrection des enfants.

Une nuit, trois pauvres et innocents enfants demandent à un boucher de les héberger. Celui-ci les tue, les découpe puis entrepose leurs chairs au saloir. Prévenu sept ans plus tard par les anges, Saint-Nicolas se rend chez le boucher et demande à voir les viandes du saloir. Le boucher prend peur et s'enfuit. Saint-Nicolas ressuscite alors les enfants. C'est ainsi qu'il devient le saint patron des enfants et qu'on célèbre sa fête dans certains pays et quelques régions de France1.

Nouvelle acquisition française 15942, fol. 18v, Miracle de saint Nicolas : la tempête
Nouvelle acquisition française 15942, fol. 18v, Miracle de saint Nicolas : la tempête / © Image BNF

Cette légende bien étrange est une déformation de la légende de Saint-Nicolas, compilée par Métaphraste et transcrite à de maintes reprises au cours du moyen-âge. On situe la genèse de cette histoire à la première moitié du XIIe siècle, suite à une mauvaise interprétation d'un miracle connu : le sauvetage de trois marins en pleine tempête3. L'illustration met en scène trois petits personnages qu'on peut prendre pour des enfants, dans une barque évoquant une forme de saloir. On prête à Saint-Nicolas des capacités de résurrection, qu'on combina aux pratiques macabres qu'on prêtait volontiers aux aubergistes, bouchers ou boulangers de l'époque. Une nouvelle légende autour de Saint-Nicolas était née, et son origine géographique est située en région Champagne1.

S'il n'est pas fêté partout, Saint-Nicolas a néanmoins donné naissance à un personnage bien connu : le père Noël. Saint-Nicolas, devenu Sinterklaas puis Santa Claus, est pratiquement fêté dans le monde entier sous cette autre forme. En émigrant aux États-Unis au XIXe siècle, des familles des Pays-Bas transportent le mythe de Saint-Nicolas qui devient ensuite Santa Claus.

Les grands saints des petits enfants : légendes en images - Saint Nicolas
Les grands saints des petits enfants : légendes en images / par Et. Moreau-Nélaton, 1896 / © Image BNF

Où fête-t-on la Saint-Nicolas ?

Saint-Nicolas est fêté en Europe dans les pays suivants : Belgique, Pays-Bas, Allemagne et Autriche. En France, il est également célébré en Alsace, en Lorraine et dans le nord de la France, autrement dit dans les régions frontalières de la Belgique et de l'Allemagne. On en donne l'image d'un vieil homme barbu, proche de la représentation du père Noël.

Saint-Nicolas est cependant doté d'attributs religieux comme sa couronne d'évêque, sa crosse épiscopale et ses vêtements de soie. Il se déplace généralement avec son âne gris, qui transporte les friandises et les cadeaux à distribuer aux enfants sages. Les enfants méchants sont quant à eux punis par le Père Fouettard.

Saint-Nicolas et Traditions

Les coutumes du nord-est de la France

Nancy est réputée pour être la ville la plus festive le jour de Saint-Nicolas. Les visiteurs affluent par centaines de milliers pour assister en masse aux festivités. Une grande parade est généralement organisée dans les rues de la Vieille-Ville jusqu'à la célèbre place Saint-Stanislas tandis qu'une grande roue attend les enfants sur la place de la Carrière, non loin de l'Arc de Triomphe4.

Pour la Saint-Nicolas, on envoie des cartes de vœux aux enfants dans le nord-est de la France. Bien que cette tradition ait tendance à se perdre, de nombreuses écoles continuent à distribuer des gâteaux, des mandarines, du chocolat ou du pain d'épices à leurs élèves en ce jour de fête. Des concerts et des spectacles pour les enfants sont aussi organisés.

Saint-Nicolas dans le reste de l'Europe

Bien qu'il ne soit pas particulièrement fêté en Russie, Saint-Nicolas dispose d'une renommée incontestable dans le pays. L'une des plus belles cathédrales de Saint-Pétersbourg lui est consacrée : la splendide cathédrale Saint-Nicolas-des-Marins dédiée aux marins perdus en mer. Le dernier tsar lui-même, Nicolas II, doit son nom impérial à Nicolas de Myre.

Saint-Nicolas est le patron de nombreuses grandes villes européennes comme Nancy, Amsterdam, Bari ou encore Fribourg en Suisse. Les traditions du nord-est de la France, de festivités et de distribution de friandises, sont également observées en Allemagne, en Belgique et aux Pays-Bas et dans une moindre mesure en Suisse, au Luxembourg, en Autriche, en Pologne et en Hongrie.

Fêtes civiles

Boutique

Éphéméride

Mardi 10 Décembre Semaine 50 | Romaric MPleine lune

L'éphéméride sur votre site ?
Intégrez notre widget en 2 clics !

À ne pas manquer

Archives complète de Calendriers Saga Outils de calcul pour les dates Calendrier des soldes Black Friday French Days Changement d'heure été / hiver Les années bissextiles Les saisons de l'année : hiver, printemps, été, automne Histoire des calendriers Les signes astrologiques Icônes de calendrier

Découvrez aussi

Fête du jour