Date et origine du Chemini Atseret

Dédicace du temple par le roi Salomon par James Tissot, ~1896-1902, Musée Juif, New York
Dédicace du temple par le roi Salomon par James Tissot, ~1896-1902 (Public Domain)

Dates du Chemini Atseret

Le Chemini Atseret (8ème jour de Souccot) est prévu aux dates suivantes :

  • lundi 21 et mardi 22 octobre 2019
  • samedi 10 et dimanche 11 octobre 2020
  • mardi 28 et mercredi 29 septembre 2021

Cette fête a lieu le 22 du mois de Tichri en Israël, et les 22 et 23 de Tichri en dehors de l'état hébreu.

Chemini Atseret, le 8e jour de la fête de Souccot

Aussi écrit : Chemini Atzeret, Shemini Atséret, Shmini 'Atsérêt

Chemini Atseret, qui signifie en français « le 8e [jour] de clôture », a lieu immédiatement après la fête de Souccot, le 22 voire les 22 et 23 du mois de Tichri, qui correspond aux mois de septembre-octobre du calendrier grégorien. Bien que portant des noms différents, ces deux fêtes sont étroitement liées et ne peuvent se célébrer l’une sans l’autre.

La clôture de la fête de Succot

Dans la Torah1, Chemini Atseret est toujours mentionnée immédiatement après et en lien avec Souccot, la fête des Tentes2 qui dure 7 jours :

Lévitique 23,33-36 : « Le Seigneur adressa la parole à Moïse : "Parle aux fils d’Israël : Le quinze de ce septième mois, c’est la fête des Tentes, qui dure sept jours, en l’honneur du Seigneur ; le premier jour on tiendra une réunion sacrée ; vous ne ferez aucun travail pénible. Chacun des sept jours, vous présenterez un mets consumé au Seigneur. Le huitième jour vous tiendrez une réunion sacrée et vous présenterez un mets consumé au Seigneur : c’est la clôture de la fête ; vous ne ferez aucun travail pénible". »

Nombres, 29,12.35 : « Le quinzième jour du septième mois, vous aurez une réunion sacrée. Vous ne ferez aucun travail pénible. Vous fêterez le Seigneur en un pèlerinage de sept jours. […] Le huitième jour, ce sera la clôture de votre fête : vous ne ferez aucun travail pénible ».

Chemini Atseret est également mentionnée dans les livres historiques de la Bible, qui placent pendant cette fête des événements majeurs. Ainsi, le Deuxième livre des Chroniques, lorsqu’il rapporte l’épisode de la Dédicace du premier temple de Jérusalem par le roi Salomon, fait explicitement suivre le récit de cette cérémonie, synchronisée avec les 7 jours de Souccot, d’un huitième jour nommé « assemblée de clôture »3 :

2 Chroniques 7,8-10 : « Salomon célébra la fête en ce temps-là pendant sept jours, et tout Israël avec lui : c’était une très grande assemblée venue depuis Lebo-Hamath jusqu’au torrent d’Egypte. Ils firent le huitième jour une assemblée de clôture (Chemini Atseret), car ils avaient fait la dédicace de l’autel pendant sept jours et la fête pendant sept jours. Et le vingt-troisième jour du septième mois, il renvoya le peuple à ses tentes, joyeux et le cœur content à cause du bien que le Seigneur avait fait à David, à Salomon et à Israël son peuple ».

De la même manière, le Livre de Néhémie, lorsqu’il décrit la lecture publique de la Loi que fit le scribe et prêtre Esdras au peuple rassemblé à Jérusalem4, précise que celle-ci eût lieu conjointement à la célébration de Souccot et de Chemini Atseret :

Néhémie 8,2.18 : « Le prêtre Esdras apporta la Loi devant l’assemblée, où se trouvaient les hommes, les femmes et tous ceux qui étaient à même de comprendre ce qu’on entendait. C’était le premier jour du septième mois. […] On lut dans le livre de la Loi de Dieu chaque jour, depuis le premier jour jusqu’au dernier. La fête dura sept jours et le huitième jour, selon la coutume, il y eut une assemblée de clôture (Chemini Atseret) ».

Les auteurs juifs du Ier siècle de notre ère, Philon d’Alexandrie5 et Flavius Josèphe6, mentionnent eux aussi le 8e jour de la fête de Tentes.

Dédicace du Temple par Solomon, Johann Georg Platzer, XVIIIe
Dédicace du Temple par Solomon, Johann Georg Platzer, XVIIIe siècle Collection privée / © Web Gallery of Art

Dans la littérature rabbinique, une fête liée à Souccot mais indépendante.

Dès l’époque romaine, les rabbins du Talmud ont majoritairement considéré que « le 8e jour de clôture » constituait une fête indépendante7, qui, bien que liée à Souccot, ne devait pas être confondue avec elle. Ils rappellent que, d’après la Torah, le rituel caractéristique de Souccot, la construction de huttes, doit être observé pendant 7 jours et non pas 88. Ils ajoutent que le 8e jour porte un nom distinct, et, qu’à cette occasion, des sacrifices différents de ceux de Souccot sont prévus9. De plus, le Talmud fournit de nombreux critères de distinction additionnels entre les 2 fêtes, lesquels nous font connaître des rituels inédits10. On apprend ainsi que la bénédiction dite du « moment »11, traditionnellement récitée le 1er jour de chaque fête, l’était également à Chemini Atseret tandis que les lévites12 entonnaient lors de cette dernière le Psaume 12. Enfin, on procédait ce jour-là au tirage au sort des prêtres préposés aux sacrifices13 et une bénédiction spéciale était adressée au souverain14.

Une liturgie spécifique mais liée à celles de Souccot et Simhat Torah

En Israël, Chemini Atseret a lieu le 22 Tichri, soit le même jour que la fête de Simhat Torah15. Comme toutes les fêtes de réjouissance mentionnées dans la Torah, elle est prolongée, depuis la fin de l’Antiquité, d’un 2e jour dans les communautés orthodoxes vivant en dehors d’Israël16, ce qui la fait alors coïncider avec Souccot. La fête donne donc lieu à des pratiques différentes selon les lieux où elle est célébrée. De manière générale, à la synagogue, on récite le Hallel17 et on prononce des prières et des bénédictions spéciales, notamment la prière de commémoration des morts nommée Yizkor (« Qu’il se souvienne ! ») ainsi qu’une prière pour la pluie (Tefillat Geshem). La lecture de la Torah porte sur des passages relatifs aux fêtes de pèlerinage, à la dîme et aux sacrifices qui étaient offerts au Temple à l’occasion de la fête18. En outre, si Chemini Atseret tombe un samedi, jour de sabbat19, on procède à la lecture du Livre de Qohélet, aussi appelé Ecclésiaste20.

Manuscrit en hébreu du livre de Qohélet / Ecclésiastes
Manuscrit en hébreu du livre de Qohélet / Ecclésiastes, Europe, début XXe Manuscrit miniature / © Kedem Auction House

Maureen Attali

Fêtes religieuses

Boutique

Éphéméride

Jeudi 21 Novembre Semaine 47 | Présence de Marie VDernier croissant

L'éphéméride sur votre site ?
Intégrez notre widget en 2 clics !

À ne pas manquer

Archives complète de Calendriers Saga Outils de calcul pour les dates Calendrier des soldes Black Friday French Days Changement d'heure été / hiver Les années bissextiles Les saisons de l'année : hiver, printemps, été, automne Histoire des calendriers Les signes astrologiques Icônes de calendrier

Découvrez aussi

Fête du jour